Oliver Blankenburg, Blackriver-Ramps

Oliver Blankenburg
Ce coup-ci c’est au tour du fameux fingerboarder hooligan Oliver Blankenburg de passer à l’interview. On a eu l’occasion de le rencontrer lors du « Tour de Paris » de Blackriver (mi juin 2012). Il est team manager fingerboard chez Blackriver et gère les évènements !

Crédit photo: Blackriver-Ramps

Paul
Salut Olli, pourrait tu nous accorder quelques instants pour une interview ?

Olli
Bien sûr, c’est vraiment un honneur pour moi. Je vais essayer de répondre a tes questions du mieux possible.

Paul
Premièrement, une question basique : quand et comment a tu découvert le fingerboard ?

Oliver Blankenburg
Olli
J’ai commencé en 1999. J’ai vu une pub a la TV pour un magazine pour les djeun’s, j’ai donc acheté ce magazine, qui avait une petite planche en plastique avec, ainsi que quelques tricktips pour le Ollie et le Kickflip. C’est ce qui m’a fait commencer.

Paul
Que penses-tu de cette année dans le monde du fingerboard ?

Crédit photo: Fred H aka Grendel

Olli
Jusque ici, elle a été extraordinaire. Tout semble commencer à grossir. Le BATH 3 (Battle At The Harrics) a déjà bien inauguré l’année, avec une superbe atmosphère et tellement de moooonde ;) C’était vraiment hallucinant de rencontrer de nouvelles personnes de Russie et même d’Indonésie dont j’avais jamais entendu parler. Le dernier FastFinger a été celui avec la meilleur ambiance jusque-là, de plus en plus de gens viennent et apprécient, et aussi, il y avait plus de gens de France ;) (MIFA RPZ)

Paul
Quels sont tes impressions de la scène française après votre « tour de Paris » ? Que penses-tu de son futur ?

Oliver Blankenburg
Olli
Je pense que la scène française est assez jeune, mais a beaucoup de personnes intéressantes et enthousiastes. Ceux que j’ai vu aiment le fingerboard de tout cœur, font des modules, des events, des boards, des graffs, et plein de choses créatives. Avant, je ne connaissais que Julien et Joaquin, mais maintenant j’ai vu les autres qui supportent la scène tout le temps (MIFA RPZ), ils sont géniaux, et je veux remercier tout le monde que j’ai rencontré pour l’expérience et les bons moments partagés. Je pense que  dans le futur, la scène française va grandir, tant que ces personnes tienne la scène vivante, et font partager leur amour à travers la France et le monde, continuez les gars (vous savez qui vous êtes)

Crédit photo: Blackriver-Ramps

Paul
Pour conclure, tu as des projets pour 2012/2013 dont tu pourrais nous parler ?

Olli
Il n’y a rien de vraiment planifié encore, mais je devine que les gros contests vont avoir lieux comme chaque année, et pour le reste… on verra ;) mais tu dois toujours garder les yeux bien ouverts ;)

Paul
Merci beaucoup pour tes réponse, et j’espère te voir un de ces quatre en Allemagne

Olli
Pareillement, et merci beaucoup pour l’interview

Version originale / Original version

Paul
Hi Olli , could you give me some minutes for an interview ?

Olli
Yeah for sure, that is really a honor for me. I’m going to answer your questions, as good as I can

Paul
When did you start fingerboarding and how did you dicovered it ?

Olli
I started fingerboarding in 1999. I’ve seen it on a TV commercial for a child/youth magazine. So I bought the magazine with the little plastic board in it and also some trick tips for an ollie and the kickflip. That made me keep on riding ;-)

Paul
What about this year in the world of fingerboarding ?

Olli
This year is amazing so far. Everything seems still to grow. The BATH 3 was a great start for this year, with an amazing atmosphere and a looooot of people. This was really crazy to meet new people from russia or even indonesia, I didn’t know before. Fast Fingers was also the best atmosphere so far. More people are coming and enjoy the scene. Also there were more guys from france I guess… ;-)

Paul
What are your impression about the french scene after your tour ? And what you think about his future ?

Olli
I guess, that the french scene is pretty young, but has a lot of interesting and enthusiastic people. The people I’ve seen loved fingerboarding with all there heart, made ramps, events, graphics and a whole bunch of creative stuff. Before I just knew about Julien and Joaquin, but now I’ve seen the other guys, that are supporting the scene all day long. They’re great and I want to thank everybody I’ve met for the experience.
I think, that in the future the french scene will grow, as there are these people keeping the scene alive and spread their love to france and the world. Keep on guys! (you know who you are)

Paul
And finally, Do you have some project for 2012/2013, could you tell me more about ?

Olli
There is not so much planned yet, but I guess, that the big contests will be there as every year. And the rest …. we’ll see ;-) But you should always keep your eyes wide open ;-)

Paul
Thanks a lot for the response guys, hope to see you one day in germany !

Olli
For sure ,Thank you very much for the interview