Deck Cowply

Salut à vous !

Cet été, après avoir été je l’avoue influencé par un bon nombre de riders, j’ai décidé de commander une planche Cowply.
Cowply, c’est la désormais célèbre marque de John Cowart, un rider Américain très doué résidant dans l’Illinois et faisant parti du team Flatface. Depuis quelques temps, ses decks sont devenues un objet tendance dans le monde du fingerboard, un must have comme on dit.
C’est donc parti pour la review !

Le prix : Lorsque j’ai acheté la planche sur le site Flatface, elle était à 20$ + 7$ de frais de ports, cela équivaut à environ 20€, ce qui paraît plutôt abordable ! Mais attention, au cours du dernier stock que j’ai pu observer sur Flatface, le prix des planches avait augmenté de 17$ sans frais de ports ! Une hausse non négligeable qui peut dissuader plus d’un acheteur.

L’envoi : La lettre est arrivée chez moi en tout pile une semaine, Très rapide pour une commande provenant d’Andover aux Etats-Unis ! On peut donc assurément faire confiance à Flatface.
Cependant, la deck était seulement protégée par l’enveloppe à bulle dans laquelle elle était livrée, un emballage supplémentaire aurait été apprécié.

 

La planche : On arrive au plus intéressant, la planche fait 33mm de large et 98cm de long, des medium kicks et un mellow concave, un shape assez spécial car très court et paraissant vraiment large mais dès la première session , je n’ai eu aucune difficulté à la prendre en main, elle convenait très bien à mon riding et le contrôle de la board est vraiment positif, On est vraiment à l’aise quand on ride cette deck! Les Cowply sont destinées à un style de riding plutôt nonchalant et réaliste alors amateurs de 360 triple flip to noseblunt, passez votre chemin directement.On peut compter deux aspect négatifs : le graphique et les trous accueillant la visserie.Il ne m’a pas fallu plus d’une minute pour me rendre compte que le graphique de la planche était raté, le papier imprimé semblait comme plié/froissé et cela donnait un mauvais rendu à la planche en général, Pour ce qui est des trous, il restait dans chacun d’eux les copeaux de bois issus du perçage. En naviguant sur divers forums, j’ai découvert que j’étais loin d’être le seul à qui cela est arrivé, donc pas très sérieux de la part du deckmaker. Vu la hausse des prix sur le site, j’espère que John Cowart a réglé ces détails et s’est attardé sur les finitions de ses planches.

 

Récapitulatif :

Les plus:

  • Une planche très agréable à rider
  • Le prix ( lorsque je l’ai achetée )
  • Des graphiques assez diversifiés et jolis
Les moins :

  • Le prix actuel
  • Les finitions